JE ME LANCE DANS LA COSMETIQUE NATURELLE: CE QUE JE DOIS SAVOIR

produits-naturels
image source source internet

 

—

 

—Avant de se lancer dans la cosmétique home made, il est important de savoir que ce procédé a l’air d’être un jeu d’enfant mais ce n’est pas un JEU.

—Il y’a des bases qu’il est important de maitriser, comme l’utilité ou les propriétés des produits, les synergies entre les produits et les contre- indications, les dosages et enfin les règles d’hygiènes, et de conservation.

—De plus il est important avant de se lancer dans la confection d’un produit, de bien maitriser son statut allergénique, son type de peau, etc.

—1- LES PRODUITS

  • L’eau

L’eau en conventionnel doit répondre à des critères de pureté principalement microbiologique, les autres critères sont liés aux contraintes de formulation en termes de dureté par exemple. En cosmétique naturel et biologique, l’eau ne doit pas contenir de résidus de polluants. Elle peut être:

-de l’eau potable,

-de l’eau de source,

-de l’eau obtenue par osmose inverse,

-de l’eau distillée ou de l’eau de mer

  • Les corps gras

Il s’agit de tout ce qui est huiles végétales, beurres végétaux, macéras huileux, traités avec les procédés physiques préconisés par la plupart des référentiels.

Exemple : huile végétale de noisette, beurre de karité, macéra de poudres indiennes

  • Les tensioactifs

 

bulles
source image internet

 

 

Ce sont des molécules à la fois hydrophiles et lipophiles ce qui leur permet de former des solutions micellaires et leur confère des propriétés très intéressantes telles que pouvoir mouillant, moussant, détergent, dispersant, solubilisant, émulsionnant.

Il existe plus de 5000 tensioactifs sur le marché conventionnel mais seulement quelques uns sont utilisables en cosmétiques par rapport aux résidus d’impuretés et de tolérance.

En espèce, ce sont les tensioactifs d’origine végétale (base sucrière telle que betterave à sucre) fabriqués selon les principes de la chimie verte et/ou avec des processus tels que estérification, hydrolyse, hydrogénation, sont admis par les référentiels en Cosmétique Biologique Naturel qui nous intéresse

  • Les épaississants

Ils vont procurer à l’émulsion de l’onctuosité, de la densité. Le carbomer, d’origine chimique, est un des principaux texturants en conventionnel; les principaux texturants d’origine naturelle sont extraits des algues: alginates, carraghénates, ou d’origine végétale comme la gomme guar, les extraits de lin.

A ne pas confondre avec les émulsionnant.

  • Les antioxydants

Ces substances vont empêcher le rancissement des huiles insaturées présentes dans l’émulsion ou la dégradation d’extraits végétaux riches en oxydases. Ils sont d’origine synthétique, utilisés en conventionnelle, ou d’origine naturelle, acceptés en cosmétique naturel et biologique.  Ils sont presque tous lipophiles et ne doiventpas etre confondus avec les conservateurs.

  • Les principes actifs

Les actifs utilisés en cosmétique sont très divers. Les formulations sont en général construites autour du principe actif, en fonction de ses caractéristiques physico-chimiques. Ils sont d’origine synthétique ou naturelle en industrie de masse. Ils sont uniquement d’origine naturelle en cosmétique biologique

  • aromes/parfums/extraits aromatiques

Ils sont incorporés soit sous forme de compositions d’origine naturelle et liposolubles, principalement à base d’huiles essentielles, soit des mélanges de substances solubilisées en présence d’un tensioactif. Fragrance cosmétique ou extrait aromatique

  • Les conservateurs

Ce sont des ingrédients indispensables pour l’optimisation de la durée de vie des produits sauf si le conditionnement final du produit apporte les garanties de conservation minimales. . Leur choix dépendent de nombreux critères dont les principaux sont les suivants

  1. le conservateur doit être soluble au  produit final
  2. il est préférable qu’il soit a large spectre
  3. le ph du produit doit être équilibré (5.5 maximum)
  4. et le conservateur doit être non irritant pour l’organisme pour lequel le produit final a été formulé
  5. le conservateur doit avoir une bonne synergie avec l’émulsionnant utilisé.

—2- LE MATERIEL POUR COSMETIQUE HOME MADE

—c’est un champs très baste qui va les émulsionneurs,  batteurs mousseur, bols, pelles doseuses, étiquettes, gants, lunette de protection, blouse etc etc.

—3- LES REGLES D’HYGIENE

—Désinfectez les ustensiles et contenants allant être utilisés : soit en les passant 10 minutes à l’eau bouillante puis en les séchant soigneusement avec un linge propre et sec, soit en les rinçant à l’alcool de pharmacie puis en les laissant sécher à l’air libre

—Lavez-vous préalablement les mains et portez des gants propres

—Evitez les contacts de vos mains avec la préparation et préférez des flacons pompes aux pots.

—Conservez vos préparations sensibles au frais et utilisez-les rapidement.

—Utilisez des conservateurs pour permettre à vos produits de perdurer dans le temps.

—N’hésitez pas à jeter votre préparation à la moindre formation de moisissure ou à la moindre apparition d’odeur désagréable, changement d’aspect…

—

  • Des chauffes importantes de certaines matières premières sont parfois nécessaires. Les précautions d’usage doivent être respectées pour éviter brûlures et projections. Il est conseillé de porter des lunettes de protection.
  • Vos préparations doivent être soigneusement étiquetées, datées et tenues hors de portée des enfants. Suivez notre explicatif « Comment étiqueter son produit cosmétique « maison ».
  • Respectez les dosages indiqués. Lors de votre préparation, remplissez un cahier de traçabilité en notant la composition de votre produit et les lots des ingrédients utilisés, ainsi que la date de production.

—4- LES REGLES DE CONSERVATION

—Utilisation d’un conservateur approprié (produit lipophile produit hydrophile émulsion)

—Conditionnement (flaconnage)

—La température

—Quelques définitions

—L’Hydrogénation consiste en une adjonction chimique d’hydrogène à un hydrocarbure en présence d’un catalyseur

—lyophilisation est un procédé de séchage à froid qui permet de réduire les végétaux en poudre

—L’estérification est une condensation d’une molécule d’alcool et d’une molécule d’acide

produit hydrophile: produit constitué en majorité de particules d’eau

produit lipophile: produit constitué essentiellement d’acides gras.

—

—

—

—

Publicités

Bien comprendre la cosmetologie naturelle

                                                          source de l'image: naturopathie-nord.fr

l’univers de la cosmétique est en révolution.

en effet, la cosmétique chimique industrielle apparue dans les années 60 fait place à une technique « hand made », plus écologique, saine et « pratique », tant pour les hommes femmes et enfants que pour la planète.

En effet, il y’a quelques années déjà que le concept de cosmétologie « BIO » a conquis le marché des produits de beauté, des labels et des plus grandes marques.

cependant il ne faudrait pas confondre cosmétique bio et cosmétique NATURELLE car tout ce qui est dit cosmétique « bio » n’est pas forcément 100% naturel.

COSMETOLOGIE BIO KESAKO

tout simplement un ensemble de produits jugés bons pour la santé, mais réellement pas toujours formulés avec des ingrédients non néfastes tant à l’organisme qu’à la planète elle même. Généralement ce sont des produits sans conservateurs et fragrances allergéniques, sans dérivés du pétrole ou du goudron, sans tensioactifs agressifs et décapant, des produits en général respectant le film hydrolipidique  et le PH de la peau et du cuir chevelu. Maintenant cela reste une norme et qui dit norme qui contours.

le produit cosmétique dit « bio » par essence est différent de celui dit écologique ou naturel. En général, le produit cosmétique dit bio est un produit industriel fabriqué par standardisation (à la chaine).

Il est très aisé de faire la différence entre un produit dit bio et un produit naturel. Il s’entend qu’un produit cosmétique INDUSTRIEL est classé dans la catégorie de BIO lorsque,  selon les certifications françaises tels que Ecocert, Cosmébio,(plus reconnues en Afrique centrale) :

● pour les certifications Cosmétique biologique:

– au minimum 10% des ingrédients naturels et/ou d’origine naturelle sont certifiés bio,

– au minimum 95% des ingrédients végétaux sont certifiés bio.

● pour les certifications Cosmétiques écologiques:

– au minimum 5% des ingrédients naturels et d’origine naturelle sont certifiés bio,

– au minimum 50% des ingrédients végétaux sont certifiés bio

(source: http://www. biolineaires.com).

le pourcentage restant pouvant inclure des produits chimiques de n’importe quelle nature.

la cosmétique conventionnelle dite bio, passe donc par un procédé chimique et industriel, ce qui la différencie de la cosmétique naturelle.

COSMETOLOGIE NATURELLE KESAKO

source de l'image: granderuche.qc.ca

c’est simplement le procédé de fabrication ARTISANALE ou mécanique de produits cosmétiques avec pour ingrédients des produits végétaux issue de l’agriculture écologique (sans insecticides fongicides engrais chimiques etc), d’un autre type de matières premières naturelles non chimiquement transformées (eau potable non transformée chimiquement, noyaux de fruits, écorces d’arbre,huiles végétales, huiles essentielles, macérâts de plantes etc) et de substance d’origine naturelle transformée de manière douce à savoir la lyophilisation, l’hydrolysation et l’estérisation (actifs, extraits végétaux, cires, émulsionnant, glycérine végétale etc).

La cosmétique naturelle  apportent de nombreux avantages :
– 100% naturelle
– Meilleure pour la peau et la santé
– Écologique
– De bien meilleure qualité avec un pourcentage de principes actifs très important proche de100%
– à destinataire ciblé, dans la mesure ou chaque organisme a un fonctionnement qui lui est propre.

La cosmétologie naturelle hand made promeut plus le cas par cas que le travail à la chaine. Un plus pour le consommateur qui se sent privilégié vis à vis d’un produit et rassuré de l’atteinte des résultats qu’il souhaite obtenir.

Tout un ensemble de qualités que Ma cosméto Naturelle entend bien dévoiler à ses lecteurs au fil des articles.